Est-il plus intéressant de devenir propriétaire ou de rester locataire ?

Devenir propriétaire ou rester locataire est une question que de très nombreuses personnes se posent. En effet, si ces deux cas de figure, présentent un certain nombre d’avantages, sachez qu’il y a aussi des inconvénients.

Ainsi, pour savoir s’il est plus rentable pour vous d’être propriétaire ou locataire, il faut, avant tout, faire le point sur votre situation financière ainsi que sur vos besoins. Et pour cause, si de nos jours il est plus facile de devenir propriétaire grâce à des crédits à taux faibles, ce n’est pas rentable pour tout le monde.

Il convient donc de bien peser le pour et le contre avant de prendre votre décision. Quoi qu’il en soit, si vous vous demandez s’il vaut mieux devenir propriétaire ou rester locataire, lisez ce qui suit.

Devenir propriétaire permet d’être prévoyant

La plupart des gens qui veulent devenir propriétaire, le font parce qu’ils ont envie de pouvoir profiter pleinement de leur retraite en se déchargeant d’un loyer mensuel. De plus, en devenant propriétaire et en louant son bien immobilier, on peut aussi se constituer un revenu complémentaire plutôt intéressant.

Toutefois, devenir propriétaire nécessite de contracter un prêt immobilier et de devoir le rembourser pendant de longues années. Mais, il faut l’avouer, posséder sa propre maison est plutôt gratifiant. En effet, si on souhaite faire des travaux, comme l’agrandissement d’une pièce ou la construction d’une terrasse, par exemple, nul besoin de demander l’autorisation à son propriétaire puisque ce sera vous !

En revanche, si, un jour, vous souhaitez déménager dans un autre quartier ou même une autre ville, vous devrez attendre de vendre votre maison actuelle afin de pouvoir déménager en toute tranquillité.

Être locataire permet de conserver sa liberté

Le principal intérêt à rester locataire est qu’il est possible de conserver sa liberté. En effet, si vous désirez déménager, il vous suffit simplement d’attendre la fin de votre bail ou de faire un préavis pour le stopper. De cette manière, vous n’avez pratiquement aucune attache, ce qui peut être très pratique dans le cas où vous changez d’emploi dans une autre région.

Par ailleurs, en étant locataire, on paye beaucoup moins de charges contrairement aux propriétaires (taxe foncière, entre autres). En revanche, vous n’avez pas le droit d’effectuer de gros travaux sans le consentement de votre propriétaire. De plus, vous pouvez devenir propriétaire d’un bien immobilier locatif. Le gouvernement propose même des aides aux investisseurs comme la loi Pinel par exemple. En tant qu’investisseur, vous avez aussi la possibilité de louer le logement meublé. De cette manière, vous pouvez faire beaucoup d’économies d’impôts sur les revenus fonciers car ils sont en partie défiscalisés.

Mais alors, faut-il devenir propriétaire ou rester locataire ?

Pour répondre à cette question, comme nous vous l’expliquions plus haut, vous devez d’abord savoir si oui ou non vous avez les moyens de devenir propriétaire. En effet, être propriétaire de son logement, même si cela comporte des inconvénients, permet d’investir son argent de manière sûre et rentable. Toutefois, investir tout son argent là-dedans serait ridicule et, dans ce cas, il serait plus judicieux pour vous de rester locataire.

Comme vous l’aurez compris, personne ne pourra vous dire à votre place s’il est plus sage de devenir propriétaire ou de rester locataire car tout dépend de votre situation à vous. Quoi qu’il en soit, avant de prendre une décision trop hâtive, prenez bien le temps d’y réfléchir. Pesez le pour et le contre, renseignez-vous bien sur les différents avantages et inconvénients des propriétaires ainsi que des locataires. Vérifiez bien, également, votre situation financière et dressez un plan sur le long terme afin de savoir si vous pourrez assumer les charges d’un propriétaire ou non. Même si vous êtes impatient, réfléchissez bien avant de prendre votre décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *