L’entretien automobile : les points de contrôle

L'entretien automobile

Qui dit automobile ou motocyclette, dit évaluation générale des sous composants d’un véhicule c’est-à-dire le moteur, la direction, la transmission, la liaison au sol : la pneumatique et la suspension, le freinage, le refroidissement, le tuyau d’échappement, l’éclairage, l’électricité et le remplacement de pièces si nécessaires.

Les automobiles âgées de plus de cinq ans peuvent générer une part importante du prix de revient. Aujourd’hui, les voitures qui sortent directement de l’usine n’ont pas besoin d’être inspectées régulièrement. Les entreprises automobiles sont très impliquées dans la réduction des tarifs en créant des véhicules performants et durables. Certains créateurs automobiles offrent à leurs clients des garanties qui peuvent atteindre cinq à sept ans. Néanmoins rien n’indique qu’il ne faille pas effectuer de contrôle du véhicule. Et ce, quelque soit la partie du véhicule.

Le contrôle des niveaux et autres éléments importants

Il faut vérifier si les liquides comme l’huile moteur, le liquide de refroidissement, le liquide de frein avec la présence en général de deux réservoirs sur une moto, le liquide d’embrayage hydraulique, liquide de lave-glace, électrolyte de la batterie, liquide de direction assistée sont adéquates. Il faut aussi bien laver et essuyer les vitres et le pare-brise. Vérifier si les ampoules ne sont pas brûlées et nettoyer les phares et les feux – arrière. S’assurer que les essuie-glaces marchent bien.

Bien vérifier la pression des pneus. En cas de changement rapide de la température, il faut absolument contrôler la pression des pneus du véhicule qui peuvent très rapidement trop gonflés ou se dégonfler.

Le contrôle des éléments moteur : vidange et filtrage

Après plusieurs kilomètres faits, certaines techniques de vérification sont indispensables. Cela concerne les véhicules d’occasions de 7 500 km à plus de 25 000 km pour les véhicules neufs : l’huile du moteur doit être épurée et substituée par une huile propre de même qualité, au moins une fois par an. En effet, même pour le véhicule en état de marche, l’huile moteur se remplit d’humidité et de poussière.

Le changement du filtre à huile est conseillé sinon l’huile neuve est mélangée avec l’huile ancienne contenue dans le filtre non modifiée. Après un temps similaire, le filtre à air du moteur doit être changé. La caractéristique des voitures munies d’un moteur à allumage commandé, le changement des bougies d’allumage doit aussi être fait régulièrement.

Il faut aussi vérifier la vidange de d’huile à moteur, de ne pas oublier de vérifier le niveau de l’huile de la boîte de vitesses, le circuit de cette huile est de nature fermée, le graissage des pièces autos ne change pas, donc, il n’est pas nécessaire de faire la vidange. Pour certaines motos de grandes marques, concernant le graissage de la BdV et de la transmission à arbre cardan, il est bien souvent indiquer la démarche à suivre dans le carnet d’entretien.

La vérification du système de freinage

Il est aussi important de contrôler à quel stade est le système de freinage, c’est-à-dire vérifier le liquide de frein, garnitures et disques, ne pas oublier aussi de jeter un coup d’œil sur l’ensemble tous les côtés que l’on ne voit pas comme les dessous et compartiments à accès réservé, afin de pouvoir voir tout problème comme des fuites, un support cassé, une pièce mal placée ou prête à lâcher. Selon le genre et le type d’utilisation des véhicules, les temps de vérification du véhicule peuvent facilement doubler.

Le check-up du système de distribution

Tous les équipements de distribution comme la courroie crantée, le galet, pompe à eau doivent être modifiés tous les cinq ans, et cela, en lien avec le niveau de kilométrage effectué par le conducteur. Cette tâche difficile, doit être faite par un garagiste expérimenté.

Au moins une fois par an, de préférence après le printemps et la fin de l’automne, changer le filtre d’habitacle pour ne pas être touché par les allergies.

Pour conclure sur l’entretien des véhicules motorisés

Tout type d’action débute par la vérification de l’état du véhicule, et des failles qui peuvent s’y trouver. De nos jours, la vérification se fait à l’aide de matériaux informatiques, la prise diagnostic étant présente sur toutes les automobiles nouvelles.

Si certains conducteurs pensent qu’il est simple d’entretenir un véhicule seul, les techniques de vérification, elles exigent des matériaux et des techniques appropriées. Les fautes peuvent être faites, et les résultats très lourds.

En plus de garder une assurance ou d’être honnête, une voiture bien entretenue sera conforme à son milieu et respectera les règles environnementales. Il est important d’inspecter souvent son véhicule afin d’éviter tout incident fâcheux.

Hello, moi c'est Martin. Issu d'un master Marketing et Communication, j'édite avec Julia le site Mplanet.. C'est avec grand plaisir que je vous partage de infos et conseils sur différents domaines dont notamment le sport que j'affectionne particulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *