L’habilitation électrique : Comment l’obtenir?

Une autorisation électrique est une reconnaissance essentielle qu’un employeur doit fournir à l’un de ses employés afin d’effectuer certaines tâches liées aux installations électriques. Afin de réduire les risques d’accidents liés aux connexions électriques au sein d’une entreprise, la loi impose une formation à l’autorisation électrique. Selon différentes dispositions législatives, les différentes opérations autour de l’électricité dans leurs locaux professionnels ne peuvent être effectuées que par un travailleur autorisé sur le terrain, qu’il soit ou non électricien. Est-il vraiment obligatoire de fournir une autorisation électrique ? Quelles sont les règles qui le stipulent ? Alors, que faire pour qu’un de vos employés obtienne cette autorisation électrique ? Détails

Homologation électrique, de nombreuses normes à respecter scrupuleusement !

Afin d’améliorer la sécurité de vos espaces de travail, il est préférable de nommer un de vos employés titulaire d’un permis d’électricité. Selon de nombreuses dispositions législatives, il est stipulé que la réalisation de diverses interventions électriques, haute ou basse tension, nécessite des connaissances théoriques et pratiques dans ce domaine. Conformément au Code du travail, au centre des articles R. 4226-1 à R. 4226-3, le travailleur autorisé aura la possibilité de réaliser toute forme d’installation électrique dans l’entreprise, qu’elle soit temporaire ou permanente. Il est à noter que l’autorisation électrique est effectivement requise dans le cas de la construction d’ouvrages de gros œuvre liés à la distribution ou au partage de sources d’énergie électrique, conformément au décret n° 82-167 du 16 février 1982. Il est à noter que pour certains systèmes électriques dans leurs bureaux qui n’ont jamais connu de changement de tension ou de sous-tension, l’autorisation électrique n’est pas requise. Ceci est stipulé dans la norme NF C 18-510.

L’autorisation électrique, une reconnaissance obtenue grâce à de nombreuses sessions de formation.

Si vous voulez qu’un de vos employés soit qualifié pour installer de l’électricité dans une entreprise, une formation dans ce domaine est essentielle. La formation à la certification en électricité est généralement dispensée par une institution accréditée avec des formateurs professionnels et des compétences de partage des connaissances. Les organisations spécialisées dans la gestion et la prévention des risques d’entreprise sont également des intervenants intéressants. Ils peuvent offrir les cours de formation essentiels sur l’autorisation électrique. Ces entreprises, spécialisées dans les méthodes de prévention des risques, disposent des compétences nécessaires pour former des électriciens ou des non-électriciens demandeurs d’autorisation. Pour la sécurité de vos employés, il est très important de respecter l’octroi de cette formation pour éliminer les pannes électriques. N’hésitez pas à faire appel à un organisme de formation ou à une entreprise spécialisée en gestion des risques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *